notre-siecle.com
Les déserts médicaux ne se résorbent pas - Notre-Siècle
Nous ne manquons pas de médecins en France, mais les déserts médicaux ne se résorbent pas. Les médecins, à l’issue de leurs études choisissent librement la manière d’exercer leur art, ceux qui se dédient à la médecine hospitalière ou la médecine libérale choisissent l’endroit de l’exercer, en fonction de son attractivité ou des opportunités qui …