notre-siecle.com
La volonté des Français de tout réformer repose sur un malentendu - Notre-Siècle
Emmanuel Macron avait effectivement inscrit dans son programme électoral, comme la majorité des candidats à l’élection présidentielle, la réforme de l’État, mais le fait d’avoir été élu ne signifie pas que la majorité qui lui a donné ses voix veut toutes les réformes telles qu’annoncées. L’exemple type est la suppression de l’impôt sur la fortune …