notre-siecle.com
La hausse de la mortalité routière est induite pour le gouvernement par la dégradation des radars - Notre-Siècle
Après une baisse historique de la mortalité routière en 2018, l’année 2019 a mal débutée avec un mois de février accusant déjà une hausse du nombre de 253 tués, soit 17,1 % de plus qu’en février 2018, le nombre de blessés a aussi augmenté de 21,5% Le réseau secondaire où la vitesse est majoritairement limitée …