notre-siecle.com
Et bis et repeteta - Notre-Siècle
L’un avait dit « vous n’avez pas le monopole du cœur » pour expliquer le torpillage des idées de gauche privilégiant l’humain au capital. L’illuminé lui, marchant autrement dans les pas de ses anciens, décide que les étrangers n’auront plus le monopole des marchés public en territoire européen. C’est en plus vaste ce que veulent …