notre-siecle.com
En application d’une loi du 30 octobre, manger coûtera plus cher - Notre-Siècle
Il s’agit d’une hausse mécanique qui concerne 4 % des produits alimentaires, selon une estimation communiquée à la presse par le ministre de l’agriculture Didier Guillaume. Cette hausse découle d’une disposition de la loi du 30 octobre 2018 sur l’agriculture et l’alimentation qui entre en vigueur le 1er février et qui a pour objectif de mieux rémunérer les …