notre-siecle.com
C’est tout bénéfice - Notre-Siècle
Certes, c’est dégueulasse ces quelques 150 kg identifiées de viandes avariées de vaches malades en amont d’un abattoir qui n’a rien voulu savoir faute de vétérinaires dûment mandatés pour éviter ces gênes épidémiques. Mais c’est comme pour les contrôles financiers ou du respect du code du travail, si le gouvernement supprime les postes correspondant, rien …