notre-siecle.com
Bercy souffle le chaud et le froid sur les pauvres contribuables que nous sommes - Notre-Siècle
Les ministres qui y cohabitent à Bercy pourraient se concerter avant de lancer leurs ballons d’essai devant la presse, et changer d’avis comme on change de chemise. Ils peuvent se concerter en Conseil des ministres, sous le regard de leurs chefs, pour ne parler que de ce qui est mûrement réfléchi, en sachant qu’ils ne …