myciluba.com
[Poetry] Pleure, Ô Noir, frère bien-aimé
Pleure, O Noir Frère bien-aimé O Noir, bétail humain depuis des millénaires Tes cendres s’éparpillent à tous les vents du ciel Et tu bâtis jadis les temples funéraires Où dorment les bourreaux d’un…