monsieurwolgan.com
23H51
Ton discours était un homicide de mes aphorismes, un égorgement sur mes entendements et une euthanasie sur mon propre jugement que tu croyais indécis.