monde-de-merde.fr
Je l’attrape par la queue, je le tweete à ces messieurs
Tous les ailurophiles ne prennent pas les femmes pour des cons