monde-de-merde.fr
Il pleuvait sur de la poussière d’enfant
Quand j’étais môme et que, récalcitrant, l’on me traînait dans le cimetière où gisent des gens qui portaient mon nom, il pleuvait toujours. Pas deux ou trois gouttes espacées mais de longs filets i…