midetplus.fr
EFT, l’acupuncture sans aiguilles
Soins autonomes ou prodigués par un thérapeute, l’EFT, Emotional Freedom Techniques, soulage les blocages émotionnels ou physiques en stimulant avec deux doigts des points d’acupuncture sur le visage ou le haut du corps. La neutralisation des émotions On ne remplace pas une émotion négative par une émotion positive, car si on se situe dans une extrême, on aura tendance à penser à l’autre extrême. Par exemple, lorsqu’on débute une relation agréable, on se dit immédiatement pourvu que ça dure ! Il s’agit donc de rester dans une position neutre qui vous aide à mieux réfléchir, faire des choix, agir et avoir la vie que l’on souhaite. Autre exemple, l’enfant, qui apprend par mimétisme, se forgera une opinion en adoptant les comportements perçus dans son environnement familial et les conservera à l’âge adulte. « Nous avons les capacités de prendre une direction ou une autre et de la modifier au cours de notre vie » affirme la thérapeute Geneviève Gagos. Une solution pour un mal-être Son fils en difficulté, Geneviève Gagos, thérapeute, consulte un pédopsychiatre qui pratique la technique de l’écoute, mais ces séances n’ayant pas eu les effets escomptés, elle cherche d’autres réponses et les trouve sur le site du scientifique Gary Craig qui a fondé l’EFT, en 1995 aux Etats-Unis, avec seulement huit points des méridiens d’acupuncture situés sur le haut du corps, visage compris. Elle teste d’abord cette technique sur elle-même en constatant immédiatement ses effets apaisants et l’expérimente ensuite avec son fils qui a souhaité, après neuf jours de soins, retourner à l’école. Ce qui l’a incitée à vouloir en apprendre plus et à se former il y a déjà seize ans. Modifier son regard Cette recherche sur soi permet de devenir plus tolérante, plus apaisée, plus douce, d’évoluer dans sa façon de penser et d’avoir plus de respect pour les autres. Pour bénéficier de l’EFT, il faut avoir, si ce n’est l’énergie, la volonté de faire changer les choses. « On n’aborde pas de la même façon un trauma ou une douleur » précise Geneviève « et on ne vous demande pas d’y croire mais seulement de participer. Le rôle du praticien, c’est de vous aider à dire ce que vous n’arrivez pas à dire. Si vous êtes seule, l’EFT peut vous aider en auto-traitement à résoudre les maux du quotidien comme un mal de tête où, au lieu de prendre un cachet de paracétamol, vous pratiquerez l’EFT. Au départ, la douleur est une crispation musculaire et si elle ne disparaît pas, c’est qu’il y a une émotion derrière. Si on traite l’émotion en la libérant, la douleur sera neutralisée, l’énergie circulera à nouveau normalement et lèvera les blocages Les femmes consultent plus souvent que les hommes qui, eux, viennent pour des problèmes d’ordre sexuel, familiaux ou des dépressions, car l’EFT est une thérapie brève, qui prend en compte la personne dans sa globalité. Vicky Sommet SITE : L'EFT LIRE « Douleurs, stress, traumas, je revis avec la méthode EFT » de Geneviève Gagos (Éditions In Press, 25 septembre 2019)