midetplus.fr
Pour une sexualité joyeuse et bienveillante
Chroniquer les sexualités est un métier légitime comme un autre que pratique Maïa Mazaurette depuis plus de 15 ans. Cette sexperte assumée vient de publier un livre réjouissant, informatif, bienveillant, drôle, à mettre entre toutes les mains, féminines et masculines. En parler sourire aux lèvres ! Le sexe mérite des explications : factuelles, techniques (toutes les femmes sont clitoridiennes), culturelles, psychologiques (le cerveau est le premier concerné par la chose et l’absence de communication entre les partenaires est le reproche commun le plus fréquent) et même politiques, tant ce qui peut se jouer en matière de domination, violence est loin d’être neutre. La non-violence commence au lit. En bannissant peut-être une fois pour toutes les mots à la hussarde/étoile de mer ou actifs/passifs. Comment se fait-il d’ailleurs que notre vocabulaire sexuel ressemble à celui de la finance interroge l’auteure ? L’égalité se construit à plat et avec plaisir d’où le succès de la série SexEducation* sur Netflix. « Envisager la sexualité comme une trajectoire, pas un point fixe. » Bon sens et humour au pays de la sexualité Ma suggestion de lecture : commencer par l’épilogue, la lettre de l’auteure aux jeunes qui débutent leur vie sexuelle, car c’est le brief que j’aurais tant aimé qu’on m’écrive. Avec ce mantra, « La première bienveillance, tu la dois à ton propre corps (et, avec lui, à tes fantasmes, tes limites, tes recoins de plaisir ou de douleur). » Et Maïa Mazaurette persiste et signe deux lignes plus loin : « Tu n’as pas besoin de « mériter » ce respect de ta personne et de ton corps : tu es un être humain, le respect t’es dû – point barre, non négociable, emballé-pesé. » À partir de là, la recherche du plaisir commence, au royaume de la sexualité, sans zone grise, ni douleur ni angoisse. « Il n’y a pas de pratiques ennuyeuses, il n’y a que notre manque de motivation. » Un nouveau livre de chevet Le sommaire du Sexe selon Maïa est déjà un voyage, à la découverte de vous et des autres, puisqu’on ne vous a ni tout dit ni tout appris. Articulé autour de nos corps, nos pratiques, nos habitudes culturelles (qui sont loin d’être neutres) et nos idéaux, piochez dans un des 41 articles, au gré de votre inspiration et de votre audace à lire des choses nouvelles, une bonne façon de développer votre inventivité, vous libérer des clichés. Libre à vous ensuite de laisser traîner l’ouvrage sur la table du salon et le faire circuler autour de vous ! Avec un livre « drôle, riche et jubilatoire » comme la zone blanche dont il y est question, ce sera facile ! Anne-Claire Gagnon LIRE « Le sexe selon Maïa » de Maïa Mazaurette (éditions de la Martinière, 2020). Également disponible, Le petit manuel SexEducation sur le site. En matière de respect de notre corps, n’oublions jamais d’éduquer nos enfants. Oscar ne se laisse pas faire est un remarquable ouvrage, aux éditions Callimage, dès 3