michelvray.com
Poèmes des années 60
RENCONTRE-CIEL . Les oiseaux ne sentent pas toujours la camomille Mais les amours toujours les fleurs. C’est peut-être une drôle de constatation mais j’ai le sentiment de pouvoir tenir …