lucioleetfeufollet.com
« J’étais donc sauvé, puisqu’on s’intéressait à moi »
Pensionné de guerre, Victor Bâton vit seul dans une chambre de bonne miteuse. Sa seule obsession est de trouver un ami qui le sortirait de la solitude et il arpente les rues de Paris dans cet espoi…