lpnpj.com
Parlons peu, parlons bien, parlons suppositoires
L’autre jour, j’ai tutoyé la mort je bravais la maladie avec dignité, et malgré mes exhortations (Non ! ne sortez pas pour moi dans ce froid, je n’en vaux pas la peine Des médicam…