lievenn.com
Adventice
S’occuper d’un végétal c’est presque comme s’occuper d’un poème il existerait tout aussi bien en mon absence sans que j’en ai la moindre connaissance J’aménage dans la terre que j’ai nourrie abreuv…