lievenn.com
Fictif
Je croyais qu’entre toi et moi il ne restait pas qu’un espace vide, que tu voyais que ma main effleurait tes silences t’attendait en retrait avec la patience limpide et solide du …