lievenn.com
Noir-Rothko
Mark Rothko- n°4- 1964 Le jour s’est dissipé peu à peu sans que je prenne soin de m’en alerter. Lorsque soudain mon cœur se soulève, gonflé de ses tempêtes qui m’anéantissent, la nuit e…