librejugement.org
Béatrice Piron, un suppo et au dodo.
Dire que ça été élu, décidément il n’y a pas que les affaires financières et juridiques qui sont condamnables dans cette assemblée nationale. Quelle mentalité ! MC