lgyslaine.wordpress.com
Doux émerveillement Sweet wonder
Je regarde ton corps debout, simple et altier Ambré comme un rayon de miel Je le regarde les yeux noyés Dans cette contemplation fervente, en éveil Je reste craintive, enveloppée par cette mystérie…