lescosaquesdesfrontieres.com
En attendant la foudre
À la fenêtre, la vue ne se cesse de se renouveler. Toi tu restes devant, immobile, à l’oubli des jours qui se lèvent et des nuits qui tombent. Ombres et lumières passent sur ton visage inerte…