lescosaquesdesfrontieres.com
j’attends l’orage comme un ami qui tarde à arriver
deux montres se sont successivement arrêtées à mon poignet. Je ne crois plus au problème de pile. Le temps s’arrête au contact de ma peau. Le battement de mon coeur court-circuite celui des s…