lescosaquesdesfrontieres.com
Confessions Intimes 4 : Hélios
Au début de l’été, j’ai déployé mes nervures sous un ciel bleu sans nuages. J’ai tout de suite senti que je serai heureux ici. Cette terre était la mienne, balayée d’embruns et de vent salé. Le cha…