lescosaquesdesfrontieres.com
Oksana
Borislava savait qu’elle vieillissait, et ce goût qui lui venait du compagnonnage, parfois la camaraderie, avec les femmes lui en était signe, elle se découvrait lasse de vivre dans un monde …