leschroniquesculturelles.com
La sorcière, de Jules Michelet : le souffle de la révolte
A son apparition, la Sorcière n’a ni père, ni mère, ni fils, ni époux, ni famille. C’est un monstre, un aérolithe, venu on ne sait d’où. Qui oserait, grand Dieu ! en approcher ? …