leschroniquesculturelles.com
L’Adversaire, d’Emmanuel Carrère : terreur et pitié
Tout au long de l’instruction le juge n’a cessé de s’étonner que ces coups de téléphone n’aient pas été passés plus tôt, sans malice ni soupçon, simplement parce que, même q…