leschroniquesculturelles.com
A tous les garçons que j’ai aimés, de Susan Johnson : on ne peut pas toujours fuir les sentiments
Les histoires d’amour, je préfère les vivre dans mon imagination. Dans la réalité, plus tu laisses les gens entrer dans ta vie et plus tu prends le risque de les voir ressortir. Des lettres …