lemagcinema.fr
#FestivalLumiere2016: Christophe – Du blues en bobines
C'est à partir de l'âge de douze ans que Daniel Bevilacqua, alias Christophe sur scène, découvre le cinéma par des films essentiellement américains mais aussi avec L'eau à la bouche (1960, Jacques Doniol-Valcroze). A seize ans il acquiert son premier film en 16 mm à savoir La maison des otages /...
Philippe Neyrial