ledinobleu.wordpress.com
Singularity 7
[…] Si Singularity 7 n’invente rien, il présente malgré tout un récit épique et à la conclusion pour le moins haute en couleurs. […]