lebontraitdunion.com
♪ On The Road Again ♪ | LEBON Trait d'union
Par Isabelle Millaire Ah, les vacances ! La piscine. Les pique-niques au parc. La crèmerie. La Ronde. L’Expo agricole. Les glissades d’eau. Visiter une fermette. Le zoo. Le Festival des Montgolfières. Aller voir papi. Aller voir mamie. La plage. Le camping. Le pédalo. Le canot. Tout ça, c’est bien beau, mais pour profiter de ces endroits paradisiaques (chez papi et mamie, c’est paradisiaque, really ?!) il faut d’abord s’y rendre… Plus souvent qu’autrement, c’est en voiture qu’on va du point A au point B… en passant parfois par D et même W! Oui, des fois, c’est long avant d’arriver à destination ! L’été, c’est court, alors je ne vous apprends rien en vous disant que bien des gens seront en vacances en même temps que vous et qu’il y a de fortes chances que plusieurs vacanciers se retrouvent sur la route avec vous. Il peut donc arriver que le trajet en auto soit laborieux car (beaucoup) plus long que prévu. Une autre évidence : ils sont rares, les enfants qui aiment les trajets interminables en voiture. Lou et Mimone étant des enfants « normaux » de ce point de vue, ils s’exaspèrent très rapidement en voiture et mettent ainsi la patience de maman et papa à rude épreuve. Pour occuper la marmaille et éviter qu’ils en viennent aux coups (oui, oui, ça s’est déjà vu !), voici quelques suggestions : Les chansons à répondre. Rassurez-vous, je ne vous parle pas de ressortir les classiques du temps fête remixés façon Noël du campeur ! Non, je parle de mettre une chanson que les cocos connaissent bien et d’arrêter régulièrement ladite chanson pour voir s’ils peuvent la poursuivre seuls et s’ils ont le bon rythme. Évidemment, les parents-spectateurs doivent souligner les prouesses de fiston ou fillette question de maintenir l’intérêt de ces derniers pour que le jeu dure un peu (le but étant de passer le temps, remember ?). De fait, je vous suggère fortement d’opter pour une chanson que vous tolérez bien puisque les enfants veulent souvent remettre la même chanson, histoire d’améliorer leur performance. Et, par expérience, je peux vous dire qu’entendre en boucle « Libérée, délivrée… » met quelque peu la santé mentale en péril ! Il y a également le classique jeu des devinettes qui ne nécessite rien de particulier, à part avoir de la suite dans les idées. À tour de rôle, vous énoncez une devinette que les autres occupants de la voiture doivent élucider. Si personne n’y parvient, ils donnent leur langue au chat… ce qui est très fréquent chez nous avec des devinettes du genre : Qu’est-ce qui est bleu et qui fait « bizz »? Vous donnez votre langue au chat vous aussi, n’est-ce pas? Un bleuet électrique! Ha! Ha! (ou bruit de criquet, c’est selon!) Il existe aussi des jeux populaires, comme Serpent et échelle et les échecs, en version magnétique. Notre descendance peut donc s’amuser à l’arrière sans qu’on doive s’étirer les bras démesurément pour tenter de récupérer un pion tombé au sol. Photo : Jeux, Jouets et cie Une autre activité « tranquille » pour les enfants : les histoires à compléter ou histoires à relais. C’est-à-dire que l’histoire est commencée par un membre de la famille, qui s’arrête subitement et est poursuivie par un autre passager. Je suggère ici l’utilisation d’un sablier pour limiter la durée du bout d’histoire de chacun et d’assurer ainsi la sacro-sainte égalité dans la fratrie ! Je termine avec le jeu préféré de bien des parents : le jeu du silence ! Dois-je vraiment vous expliquer le concept ?! Seule mention vraiment importante concernant ce jeu, c’est que papa et maman doivent se transformer en fins stratèges pour le proposer au moment opportun : pas trop au début du périple, mais pas trop près de la fin non plus… Parce qu’il mène parfois à l’endormissement des petits joueurs. (High five parental !) Vous aurez peut–être remarqué que je n’ai pas parlé une seule fois de jeux électroniques, de tablettes ou de cellulaire. Et c’est voulu : les vacances, c’est fait pour décrocher. De tout. Surtout des écrans, ai-je envie de dire. Je vous laisse avec un ver d’oreille assuré : Bonne route !