latribunedestravailleurs.fr
Le Parlement européen « soutient » le hirak (mouvement populaire) comme la corde soutient le pendu... - LA TRIBUNE DES TRAVAILLEURS
Continuant à déchaîner la répression, le pouvoir algérien tente de faire refluer le mouvement populaire. Il multiplie les déclarations sur le thème de « l’ingérence étrangère », espérant ainsi imposer son élection présidentielle du 12 décembre, à nouveau rejetée massivement lors des marches du 4 octobre. Mais qui donc favorise « l’ingérence étrangère » ? La Tribune des Travailleurs reproduit