latribunedestravailleurs.fr
11 septembre 2019 – Les syndicats CGT et FSU de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) ont déposé un préavis de grève de 24h pour marquer leur opposition au projet de réforme de la justice des mineurs présenté ce mercredi en Conseil des ministres par la ministre de la Justice qui, selon eux, « stigmatisera la jeunesse en la désignant comme une classe dangereuse, remettant ainsi profondément en cause les principes issus du Conseil national de la résistance ». - LA TRIBUNE DES TRAVAILLEURS
Vous voulez en savoir plus ? Informations développées, analyses détaillées, prises de position politiques, suivi de l’action politique chaque semaine dans La Tribune des travailleurs