latribunedestravailleurs.fr
15 juillet 2019 - Des milliers de salariés d’Amazon en Europe et aux Etats-Unis ont profité des journées de promotions « Prime Day », pour dénoncer leurs conditions de travail. En Allemagne, la grève a mobilisé « plus de 2 000 » employés sur sept sites, selon le représentant du syndicat Verdi. « Amazon offre ces rabais aux clients aux dépens des salaires de ses propres employés et en fuyant les négociations collectives », a-t-il déclaré. - LA TRIBUNE DES TRAVAILLEURS
Vous voulez en savoir plus ? Informations développées, analyses détaillées, prises de position politiques, suivi de l’action politique chaque semaine dans La Tribune des travailleurs