latribunedestravailleurs.fr
14 juin 2019 - Le gouvernement annonce, à l’issue d’une réunion avec les représentants du secteur hospitalier, l’affectation de 70 millions d’euros à des mesures immédiates. 55 millions seront consacrés à la généralisation et à la revalorisation d’une prime « de risque de 118 euros bruts (100 euros nets mensuels) », versée dès juillet « à tous les professionnels des services d’urgence (hors médecins) », soit 30 000 personnes. S’y ajoute une enveloppe de 15 millions d’euros censée « permettre aux services d’urgence en tension » de « renforcer leurs effectifs paramédicaux durant la période estivale et de maintenir ainsi un maximum de lits ouverts », selon un communiqué du ministère. - LA TRIBUNE DES TRAVAILLEURS
Vous voulez en savoir plus ? Informations développées, analyses détaillées, prises de position politiques, suivi de l’action politique chaque semaine dans La Tribune des travailleurs