latribunedestravailleurs.fr
16 mars 2019 – Macron annonce un renforcement de la répression par des « décisions fortes, complémentaires ». S’appuyant sur les incidents qui ont émaillé une manifestation des “gilets jaunes”, il a rappelé que « beaucoup de choses ont été faites depuis novembre » et ajouté que « très clairement, la journée d'aujourd'hui montre que sur ces sujets-là et ces cas-là, nous n'y sommes pas ». En évoquant un saccage des Champs-Élysées, à Paris, il prévient que « tous ceux qui étaient là se sont rendus complices ». - LA TRIBUNE DES TRAVAILLEURS