latribunedestravailleurs.fr
17 décembre 2018 - Publication de deux décisions du Défenseur des droits J. Toubon. Elles enjoignent aux sites internet de prise de rendez-vous en ligne chez les médecins et dentistes qui exercent en libéral de faire disparaître les mentions discriminatoires comme « les bénéficiaires de la CMU [couverture maladie universelle] ne sont pas acceptés au cabinet », « bénéficiaires CMU : pas de rendez-vous (le docteur n’a pas le lecteur de cartes). Merci de prendre rendez-vous avec l’hôpital », ou encore « les AME [aides médicales de l’Etat] ne sont pas acceptées. - LA TRIBUNE DES TRAVAILLEURS
Vous voulez en savoir plus ? Informations développées, analyses détaillées, prises de position politiques, suivi de l’action politique chaque semaine dans La Tribune des travailleurs