latribunedestravailleurs.fr
2 décembre 2018 – Macron, chef de l’État, est hué par des manifestants, aux cris de « Macron démission », pendant qu’il constate les dégâts à Paris, au lendemain des manifestations des “Gilets jaunes”. Il préside ensuite une réunion d'urgence à l'Élysée. Selon un nouveau bilan de la préfecture de police, à Paris, 412 personnes ont été interpellées, 378 placées en garde à vue et 133 blessées à l’occasion de ces manifestations. Le ministère de l’Intérieur révise lui aussi ses bilans et dénombre 136 000 manifestants en France le 1er décembre, contre 166 000 le 24 novembre. - LA TRIBUNE DES TRAVAILLEURS
Vous voulez en savoir plus ? Informations développées, analyses détaillées, prises de position politiques, suivi de l’action politique chaque semaine dans La Tribune des travailleurs