latribunedestravailleurs.fr
7 octobre 2018 – Au Brésil, c’est le candidat nostalgique de la dictature militaire qui arrive en tête du 1er tour de l’élection présidentielle. Le candidat du parti des Travailleurs, Fernando Haddad, est en seconde position avec 29,6% des voix. Le résultat du second tour qui aura lieu le 28 octobre reste très incertain.
Voir l’article pour en savoir plus.