latribunedestravailleurs.fr
15 avril 2018 – À Barcelone (Catalogne), ce sont finalement des centaines de milliers de manifestants (315 000, signale la police au moment où la foule se disperse sans incidents, après-midi), qui réclament la libération des prisonniers politiques. Les anciens présidents d’associations indépendantistes Jordi Sanchez et Jordi Cuixart sont en détention provisoire depuis le 16 octobre. Ils ont été emprisonnés avant la proclamation de la République catalane le 27 octobre.
dès le jeudi dans votre boîte à lettres. Pour vous abonner sans attendre, cliquez sur le bouton de votre choix. Informations développées, analyses détaillées, prises de position politiques, suivi d…