latribunedestravailleurs.fr
5 avril 2018 – La justice allemande annonce la remise en liberté sous contrôle judiciaire de l’ex-président catalan Carles Puigdemont, estimant qu’une éventuelle extradition vers l’Espagne ne pourrait se faire qu’au motif de détournement de fonds publics et non de rébellion comme le demande Madrid.
Voir l’article pour en savoir plus.