latribunedestravailleurs.fr
18 mars 2018 – Le ministre de l’Economie et des Finances Le Maire a confirmé des « privatisations importantes » au-delà de la Française des jeux et Aéroports de Paris (ADP). Plutôt que de « toucher des dividendes régulièrement » d’entreprises nationalisées, l’Etat préfère consacrer « 10 milliards d’euros » issus de futures privatisations, afin de « financer des recherches sur l’intelligence artificielle ou le stockage de données ou sur le stockage d’énergies renouvelables » a détaillé le ministre, sans préciser quelles entreprises seraient concernées.
Voir l’article pour en savoir plus.