latribunedestravailleurs.fr
14 mars 2018 – Le syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) a indiqué que 71% des pilotes d’Air France ont voté oui à « la possibilité de recourir, au besoin, à un ou plusieurs arrêts de travail d’une durée cumulée supérieure à 144 heures », pour obtenir une augmentation générale des salaires.
Voir l’article pour en savoir plus.