latribunedestravailleurs.fr
22 décembre – Catalogne : participation en hausse, effondrement du parti populaire post-franquiste de Rajoy qui n’aurait pas plus que 3 députés, majorité absolue pour les indépendantistes, sont les principales leçon du scrutin. « Notre position sur la question de la Catalogne (…) ne changera pas », a aussitôt déclaré Alexandre Winterstein, porte-parole de la Commission européenne. Depuis le début de la crise, l’Union européenne a appelé au « respect de la Constitution espagnole » héritée du franquisme.
Lire le communiqué du POID (23 décembre 2017)… VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ABONNÉ ? dès le jeudi dans votre boîte à lettres. Pour un abonnement ou réabonnement immédiat, cliquez sur le bouton de v…