latribunedestravailleurs.fr
7 décembre 2017 – Les syndicats CGT, FO et SNJ de France Télévisions ont déposé un préavis de grève de 24 heures pour le 13 décembre, « contre la situation dramatique que les salariés risquent d’affronter », selon un communiqué qui précise : « au prétexte d’économies à réaliser, l’État et la présidence de France Télévisions préparent une asphyxie de l’entreprise, ainsi qu’un démantèlement partiel ». La présidente du groupe audiovisuel public doit en effet présenter le 21 décembre un vaste plan de réduction des dépenses d’environ 50 millions d’euros.
Voir l’article pour en savoir plus.