latribunedestravailleurs.fr
31 octobre 2017 – Lors d’une conférence de presse tenue en Belgique, Puigdemont, président indépendantiste catalan destitué par Madrid, a indiqué qu’il ne se présentera pas jeudi devant la justice espagnole. Son avocat a expliqué que « le risque est grand qu’il soit arrêté».
Voir l’article pour en savoir plus.