latribunedestravailleurs.fr
22 mars 2017 – Le général de Villiers, chef d’état-major des armées, a réaffirmé lors d’une conférence sur « les industries de défense, un atout pour l’économie ?» organisée par le Cercle des économistes, que les armées ont besoin d’un effort de défense à hauteur de 2% du PIB en 2022. Soit 3 milliards de plus en 2018 et 10 milliards de plus en 2022.
Voir l’article pour en savoir plus.