latribunedestravailleurs.fr
25 juin 2016 – Brexit – Des dissensions apparaissent entre la France et l’Allemagne sur le rythme des négociations à mener pour la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne. « Il faut dire aux Britanniques qu'on ne peut pas attendre. Il faut s'organiser dans l'intérêt commun », dit Ayrault, ministre français des Affaires étrangères, qui laisse entendre qu’il craint un effet domino dans une partie de l’Europe. « Tout à fait franchement, il ne faudrait pas que cela prenne des années, c'est vrai, mais je ne vais pas militer pour un calendrier serré », lance Merkel, Chancelière allemande, qui souhaite laisser au Royaume-Uni une marge de manœuvre dans les négociations. - LA TRIBUNE DES TRAVAILLEURS
le fil des informations Informations développées, analyses détaillées, prises de position politiques, suivi de l’action politique dans La Tribune des travailleurs ABONNEZ-VOUS Cliquez sur le formulaire ci-dessus, imprimer la feuille, remplissez le bordereau et postez-le avec votre chèque.