larencontrepoetique.com
RIMBAUD RENCONTRE SERUSIER « Nos grands bois sentiraient la sève / Et le soleil / Sablerait d’or fin leur grand rêve / Vert et vermeil´╗┐. » – « Our great woods would smell of sap, / And the sunlight / Would dust with fine gold their great / Green and bronze dream.
Paul Sérusier, Le Talisman, L’Aven au Bois d’Amour, octobre 1888, huile sur toile, 27 x 22 cm, Musée d’Orsay, Paris Nos grands bois sentiraient la sève, Et le soleil Sablerait …