larencontrepoetique.com
PROUST RENCONTRE BONNARD « La meilleure part de notre mémoire est hors de nous, dans un souffle pluvieux, dans l’odeur de renfermé d’une chambre ou dans l’odeur d’une première flambée. » – « That is why the better part of our memories exist outside us, in a blatter of rain, in the smell of an unaired room or of the first crackling brushwood fire in a cold grate. »
Pierre Bonnard, Nu à contre-jour, 1908, 124.5 cm x 109 cm, Musées royaux des beaux-arts de Belgique, Bruxelles La meilleure part de notre mémoire est hors de nous, dans un souf…